Blog : La thérapie de confinement

 

Aimez-le... Vous ne pouvez pas le quitter !

 

En ce temps de Covid-19, la sécurité ne se limite pas à maintenir une distance physique adéquate avec le virus. Il s'agit de créer la bonne distance émotionnelle avec les personnes qui partagent votre espace intime. Il s'agit de trouver un nouveau niveau de respect pour soi-même et pour l'autre. C'est être capable de reconnaître et de nommer ce qui se passe.

 

L'extrait suivant, tiré d'une séance de thérapie en ligne, met en évidence deux outils essentiels pour les couples pendant le confinement. L'un consiste à se mettre en miroir, ou à communiquer de manière à ce que chacun se sente profondément écouté. L'autre est la libération émotionnelle par le son et le mouvement tout en garantissant la sécurité de chacun.  

 

Lors de cette session, L., une jeune artiste courageuse, mère et épouse, a fait tout le processus avec moi sur WhatsApp dans sa petite chambre avec son mari et ses enfants dans la pièce voisine. Pas de vidéo. Pas de son. Seulement un dialogue écrit avec moi. Voici un moment clé avec la permission de L :  

 

 

Marjorie (M) :  Alors, les deux choses sont un fantasme : week-end romantique et grands-parents disponibles ?

 

 (L) :  Je pense que le fantasme romantique pourrait devenir vivant si nous avions un peu plus de temps pour être seuls. Comme nous n'aurons pas le temps d'être seuls dans un avenir prévisible, il y a peu de chances, voire aucune, de raviver la romance.  Surtout dans des conditions de confinement sans espace personnel où nous sommes tous les deux épuisés par la garde d'enfants toute la journée pour deux jeunes enfants de deux jeunes enfants toute la journée.

 

M : Je me demande si le besoin de romance en ce moment est en fait le besoin d'échapper à tout cela ? 

 

L : Ça pourrait l'être ! J'ai l'impression que c'est l'une des dernières choses que nous pourrions faire pour nous donner une chance de nous reconnecter l’un à l’autre.

 

M :  Ce n'est pas un hasard si vous êtes tous les deux dans une situation de huis clos - pas de sortie - plutôt que dans un week-end romantique.  Pour vous, l’enfermement est un appel à identifier les problèmes fondamentaux dans votre relation; comme lorsque vous jugez votre mari et l'effet de cela.  Vous avez appris cet outil de miroir pour vous aider tous les deux. Vous pourriez le mettre en pratique de la façon suivante, en lui disant :  "Tu es enfermé ici.  C'est la pire chose qui puisse t'arriver. N'est-ce pas ?"

 

Et s'il ne veut pas vous entendre, du moins pour le moment, tournez-vous vers moi ou quelqu'un d'autre. 

 

L : Ok, c'est vraiment utile. J'ai un ami qui pourrait le faire s'il ne veut pas.

 

M : Si vous voulez être en sécurité à ce moment précis du confinement vous feriez mieux de connaître la bête ! 

 

L : C'est vrai !  Alors quand il ne veut pas interagir, que dois-je faire, l'ignorer ?

 

 

M : Ou lui tendre un miroir, comme dans "Je comprends que tu veuilles de l'espace.  Moi aussi. D'accord, je vais faire une promenade, pendant une demi-heure.  Et puis ce soir, c’est toi qui te promènes." 

 

L :  D'accord. Souvent, j’insiste pour la communication. 

 

M : Il suffit de se mettre en miroir tout le temps en repetant ce qu’ il dit.  Laissez tomber les jugements. Ne poussez pas si vous n'êtes pas absolument obligée.

 

L : Ça me rend folle quand il entre dans sa bulle. 

 

M : Laissez-le dans sa bulle.  Puis allez dans la chambre et criez dans un oreiller. Ne niez pas vos emotions. Ce serait vous faire du mal.

 

L : Ok, j’ai bien compris.

 

M : Ne niez pas vos émotions.  Ce n'est pas non plus sûr. 

 

L : Ok, je peux faire ça.

 

M : S'il y a quelque chose de bon dans ce confinememt, c'est l'opportunité de guérison pour ce qui vous rend totalement folle dans votre relation. Vous pouvez dire a votre mari : « On en reste là.  J’ai besoin le temps pour moi. »

 

*********

 

Dans le cadre de la HonestEmotions Therapy, L a pu ressentir un soulagement et y voir plus clair.  En temps de période de confinement, je peux vous aider à gérer vos émotions et à les exprimer en toute sécurité.

 

Pour en savoir plus, veuillez me contacter. Je vous proposerai une séance exploratoire de 20 minutes.

Marjorie Oberman

honestemotions@orange.fr

06 42 48 21 65